Règlement d’ordre intérieur

LES AMIS DE LA HOËGNE ET DU WAYAI.

REGLEMENT D’ORDRE INTERIEUR 2020 PRECISANT LES REGLES RELATIVES A LA PÊCHE QUE TOUT ASSOCIE DOIT RESPECTER.

CHAPITRE 1er – Dispositions générales.

Art 1er.  Au moment de payer sa cotisation annuelle, l’associé ou le futur associé doit obligatoirement :

1.       Avoir remis sa carte de l’année écoulée « relevé des poissons conservés », même si celle-ci est vierge avant fin Octobre.

S’il satisfait à l’obligation précédente, l’associé reçoit, en contrepartie de la cotisation :

a.         Le présent  règlement d’ordre intérieur (ROI) et une carte intitulée « droit de pêche » à signer sans délai.

b.        Une carte intitulée « Relevé des poissons conservés » pour l’année en cours. Par sa signature, l’associé déclare avoir reçu     et lu le présent R.O.I et s’engage à adhérer et à se conformer aux statuts de l’association, à son règlement d’ordre intérieur, à la loi sur la pêche fluviale et aux arrêtés pris en exécution de celle-ci.

Art 2. La carte « droit de pêche » est nominative et incessible. Elle confère, pour l’année y apposée, le droit de pêche sur les parties de cours d’eau gérées par AHW depuis 1h avant l’heure officielle de levé du soleil et 1h après le coucher de celui-ci. L’associé qui pêche dans une zone d’interdiction de pêche indiquée sur place par l’administration est passible des sanctions éditées dans nos statuts. A titre indicatif, il est interdit de pêcher sur 50m, en amont et en aval de la vanne « Raxhon », en aval de la vanne « Filaville  et dans l’enceinte du camping de Polleur. Parcours « NO KILL LEURRE + MOUCHES » sur la Hoëgne, entre la « vanne Bodart et Gonay » et la passerelle Gonay (voir panneaux sur place). Aucun poisson ne peut y être conservé ni transporté. La pêche des écrevisses y est autorisée. Chaque titulaire de la carte de pêche pourra obtenir gratuitement un permis journalier « invité », (voir « info diverses » ci-dessous) ; le quota de 5 truites étant alors partagé entre les deux pêcheurs.

Art 3. A toute demande d’une personne munie de la carte de contrôleur AHW, l’associé est tenu de présenter ses cartes « Droit de pêche » et « Relevé des poissons conservés ». De même, il est tenu de permettre la vérification de son engin de pêche, de montrer le contenu de son panier et de tous accessoires susceptibles de contenir du poisson. L’associé qui pêche sur un cours d’eau géré par AHW doit être porteur des cartes susmentionnées.

CHAPITRE 2 : Police de la pêche.

Art 1er. Seule la pêche à une ligne à main est autorisée. L’usage de l’épuisette doit permettre la prise et la remise à l’eau de  tout poisson pris à la ligne dans toutes les situations de capture..

Art 2. Pour la pêche aux esches naturelles, la ligne à main ne peut-être munie que d’un seul hameçon simple d’un N° inférieur ou égal à 8. Pour la pêche à la mouche, la pêche au leurre et à l’ariel la ligne peut être munie au maximum de 3 hameçons simples. Le leurre, unique, sera toujours fixé à l’extrémité de la ligne.

Art 3. Les ardillons de tous les hameçons doivent être écrasés. Pour la capture du vairon, l’hameçon peut-être d’un N° supérieur ou égal à 16 et la canne ne pourra être munie d’un moulinet.

Art 4. La ligne à main ne peut être munie des appâts énumérés ci-après : Asticots, vers de vase (tubifex) et tous appâts non naturels interdits par l’arrêté du Gouvernement Wallon du 8 décembre 2016. L’utilisation de poissons vivants comme appât est interdite.

Art 5. Il est interdit d’amorcer. Il est interdit d’employer un dégorgeoir sur tout poisson capturé qui ne sera pas conservé. En cas  « d’engamage » profond, le pêcheur doit IMMEDIATEMENT couper le fil au ras de la bouche du poisson avant remise à l’eau à l’endroit de sa capture.

Art 6. La pêche des espèces suivantes n’est permise que pendant les périodes d’ouverture. Du 3ème samedi de Mars au 30 Septembre inclus pour la truite, le brochet, le vairon et le goujon ainsi que les écrevisses dont la pêche est autorisée (interdiction de conserver « astacus-astacus »). Du 1er samedi de Juin au 30 Septembre inclus pour toutes les autres espèces de poisson dont la pêche est autorisée. Remise à l’eau obligatoire de tout poisson en dehors de sa période d’ouverture.

Art 7.  – Repeuplement au départ de Marteau : 6 déversements de truites fario pour un total de 470 kg + bon nombre d’alevins selon production de l’écloserie. Pour tout motif sanitaire, d’organisation, d’étiage, de crue, de pollution, un repeuplement peut être reporté, voir annulé. Pour ces mêmes motifs, la pêche peut être interdite.

Art 8. Longueur minimale de prélèvement des poissons – Truite : 27 cm ; (OMBRE : INTERDICTION TOTALE DE PRELEVEMENT EN 2020) ; autres espèces : voir législation de la Région Wallonne.

Art 9. Par jour, un associé ne peut conserver plus de 5 poissons + 10 vairons ou goujons (indiquer V ou G à la place de O sur la carte) ; et au maximum par année 60 poissons + 60 vairons ou goujons. Le quota journalier (5 poissons) peut être composé d’espèces différentes, à savoir : 5 truites Fario ou AEC de + de 27 cm, 5 brochets de + de 50 cm, et à partir du 1er samedi de Juin, de 2 carpes de + de 30 cm, de 5 perches de + de 24 cm, de 5 chevaines de + de 30 cm. Dès que ce quota est atteint, le membre doit cesser toute activité de pêche. L’associé, AVANT de reprendre la pêche, doit inscrire sa capture au stylo sur la carte de prise. La pêche des écrevisses est autorisée à l’aide de 5 balances d’un diamètre de 60 cm au maximum du 3ème samedi de Mars au 30 Septembre (permis B de la Région Wallonne obligatoire). La pêche de l’écrevisse « astacus astacus », du chabot, des loches, des lamproies, de la civelle, de l’anguille, de la truite de mer et du saumon atlantique est INTERDITE TOUTE L’ANNEE. La pêche de nuit est interdite toute l’année.

CHAPITRE 3. Respect de l’environnement, des poissons, des riverains et des autres associés.

Art 1. L’associé veille à ne pas laisser dans l’environnement : nylons, hameçons et autres déchets, à ne pas perturber la reproduction des oiseaux et des poissons, à manipuler précautionneusement les poissons à main nue mouillée avant remise délicate à l’eau. Il veille à refermer les clôtures, à ne pas piétiner les cultures (obligation de suivre les clôtures). Il est responsable de tout dommage réclamé ; les associés veillent à garer leur véhicule de manière à ne pas entraver la circulation et les chemins agricoles, à préserver l’accès et la tranquillité des riverains, à respecter leurs biens et à être courtois.

CHAPITRE 4. Droits et devoirs statutaires des membres adhérents de l’association.

Art 1. Les membres adhérents sont tenus de signaler tout acte de braconnage halieutique et de pollution commis sur les parcours  gérés par AHW. Ils sont tenus d’accepter et de respecter les décisions et les sanctions prises conformément aux statuts. A défaut de la primauté d’une instance fédérale disciplinaire compétente, le conseil d’administration est le seul organe compétent pour sanctionner un membre adhérent, quel que soit le type de sanction. Outre le non-respect des lois et du ROI, le conseil d’administration pourra intervenir envers tout membre qui entrave la réalisation du but de AHW ou adopte un comportement nuisible à AHW en raison de son atteinte aux lois de l’honneur et de la bienséance. Le membre adhérent dont la sanction est envisagée est invité à faire valoir ses explications devant le conseil d’administration avant que celui-ci ne statue. Il pourra être assisté d’un conseil de son choix. Le conseil d’administration reste maître de la sanction à infliger. Le membre est passible, suivant la gravité des faits reprochés, de l’une des sanctions établies par les statuts. Quels que soient les faits reprochés, les statuts restent toujours d’application. Tout membre adhérent peut consulter, sur demande écrite au secrétariat, au siège de AHW, le registre des membres effectifs, les procès-verbaux des décisions des assemblées générales, du conseil d’administration et du bureau administratif et les documents comptables de l’association. Un plan détaillé des parcours peut être visualisé et imprimé sur http://www.crvesdre.be et sur le site de la « Fédération Halieutique du sous bassin de la Vesdre » – Fédé Hal Vesdre. Les statuts de AHW peuvent être consultés sur le site du Moniteur Belge.

INFO DIVERSES : L’associé qui constate tout acte de braconnage ou de pollution doit le signaler au moins à l’une des personnes suivantes : Administrateurs G. Cludts 0498387595 –P.Gillis 0472960033– A Wuidar 0497399632 – Le permis journalier « invité » peut être demandé à l’un de ces numéro ou à F. Lefin au 0498858358. (délai 24h.)

Police : Theux 087/539292 – Spa 087/793333 – S.O.S Pollution : 1718 –  Service de la Pêche : M.Clarinval 0479863732.

Dates à retenir : Journée d’information le 20/02/2021 –  Interdiction de pêche pour l’opération « rivière propre » le 19/09/2020 – Ouverture de la pêche : samedi 21 Mars 2020 – Ouverture générale : samedi 6 Juin 2020.

Siège Social : Avenue du Stade 32 à 4910 Theux 0472960033-  philippegillis@outlook.be– Secrétariat : A. Wuidar Clos des Marteleurs 9 à 4910 Theux- 087/376669 – roultabille2@gmail.com  N° d’entreprise : 0416291930 – Dossier770.